Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Livres

Guillard Stéphane, Victor Pulliat, prophète en son pays, Gleizé, Editions du Poutan, 2012.

Au milieu du XIXème siècle, alors que le vin compte pour une part primordiale dans l'alimentation des hommes, une maladie va ravager et menacer de détruire le vignoble mondial. Il s'agit du phylloxéra identifié dès 1863 dans le Gard, en 1866 près de Bordeaux, en 1874 dans le Beaujolais alors qu'il a déjà gagné toute la vallée du Rhône... Bientôt la Bourgogne et la Champagne seront atteintes à leur tour ainsi que les vignes de la planète entière.

La mobilisation face à ce fléau sera assez rapide et les moyens de la science et de l'industrie massivement mis en oeuvre... sans beaucoup de résultats. Pourtant, dès 1869, Victor Pulliat qui vient de fonder la Société régionale de viticulture de Lyon a pressenti un moyen naturel et relativement simple pour vaincre la maladie. Il lui faudra vingt-cinq ans de persuasion et de ténacité pour faire reconnaître la justesse de ses vues par la communauté scientifique et par l'ensemble des viticulteurs.

Malgré ce rôle pionnier aujourd'hui reconnu par tous, malgré une statue dans son village de Chiroubles édifiée notamment par "ses amis les vignerons reconnaissants", malgré un prix Victor Pulliat décerné chaque année aux meilleurs crus du Beaujolais, ce sauveur Beaujolais du vignoble mondial était pratiquement un inconnu.

Au terme d'une enquête rigoureuse Stéphane Guillard rhabille cette injustice et nous permet de comprendre comment Victor Pulliat a fini par devenir prophète en son pays.

Livres

Guillard Stéphane, Beaujeu et ses environs, Saint-Avertin, Collection Mémoire en images, Editions Sutton, 2013.

Passionné d'histoire rurale et locale, Stéphane Guillard a fait de nombreuses recherches sur l'histoire du Beaujolais dont il est originaire. Il a également collecté des cartes postales et photographies anciennes sur Beaujeu et ses environs, qui témoignent du passé de cette ancienne province du royaume de France.

Devenue célèbre pour ses vins, la région est évoquée à travers ses aspects sociaux, économiques, industriels et agricoles. On se plaît à suivre ses habitants, vignerons et autres commerçants dans leur quotidien. Au fil des pages, on découvre des lieux et bâtiments disparus ou les changements survenus depuis la Belle Epoque. Cette sélection de clichés inédits montre comment ces villages sont entrés dans le XXème siècle et permet de saisir leur évolution jusqu'à nos jours. Un vrai plaisir pour les curieux et les nostalgiques.

Livres

Guillard Stéphane, Petites et grandes histoires du Beaujolais, Blogging Books Editions, 2014.

A la fin du XVIIIème siècle, la viticulture beaujolaise connait de profondes transformations. Dès le siècle suivant, ces évolutions se traduisent dans de nombreux domaines. Une économie est en train de naître ainsi que de nouvelles formes de sociabilités villageoises. Dotée d'atouts naturels indéniables, l'ancienne province du royaume de France entre dans l'ère de la modernité au fur et à mesure que son agriculture se développe. Cependant, les progrès demeurent parfois lents et les réticences nombreuses. Le Beaujolais n'est pas non plus épargné par les calamités agricoles mais quelques personnalités marquantes font émerger ses spécificités et l'authenticité de son terroir. A travers divers articles et photographies, revivez l'histoire du Beaujolais aux XIXème et XXème siècles. Plongez au cœur d'une épopée faite de joies collectives, de luttes opiniâtres et de rassemblements populaires.

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :